Le Pen : les annonces de Macron sont «une succession de malhonnêtetés»

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, a considéré dimanche que l’intervention d’Emmanuel Macron, jeudi, avait été «en réalité une succession de malhonnêtetés», lors d’un entretien au 20H de TF1. Alors que le chef de l’État a annoncé, lors de sa conférence de presse, un mécanisme de garantie de paiement des pensions alimentaires, la leader d’extrême droite a fait valoir que «ça existe déjà». De même, à propos de l’annonce présidentielle selon laquelle toutes les pensions de retraite seront indexées sur l’inflation à partir de 2021, la présidente du RN a indiqué «qu’il n’a jamais été question qu’elle soit désindexées»: «donc, c’est une annonce pour rien», a-t-elle estimé.

» LIRE AUSSI — Européennes: Marine Le Pen peine à fédérer les nationalistes

«Quant à l’annonce scandaleuse, ce que je considère vraiment la plus malhonnête peut-être, c’est celle sur les retraites, sur la durée de cotisation», a poursuivi Marine Le Pen. «On dit: on ne touche pas à l’âge de départ, en revanche, vous ne toucherez pas votre retraite pleine», a-t-elle développé. «Et donc, si c’est 62 ans, vous aurez peut-être moins 15%, et puis 63 ans, peut-être moins 10%: ce qui veut dire que la durée de cotisation va augmenter et que, compte tenu de la faiblesse des retraites qui sont livrées aujourd’hui, les gens ne pourront pas partir à la retraite parce qu’ils n’auront pas de retraite pleine», a-t-elle déploré.

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...